#{fil.ariane}#

Longe-côte, le plein d'énergie vitale !

Une fois dans l'eau, on marche, tout simplement ! On peut aussi courir, marcher à reculons, faire la chenille (le dernier de la file indienne prend le devant et ainsi de suite...), de façon à varier l'intensité des efforts.

Anti-stress et génératrice de bonne humeur

Avec le Longe-côte, on gagne sur tous les tableaux : remise en forme physique....et psychique. Il se pratique dans la bonne humeur et permet de relâcher toutes les tensions accumulées. C’est bon pour le moral et relance la motivation, notamment pour les plus complexés !

Une activité à moindre risque pour nos articulations

L’immersion de la randonnée décuple les bienfaits originaux de la marche en extérieur. En effet la flottabilité facilite les mouvements et les déplacements et allègent par conséquent les charges agissant sur les cartilages des articulations, les ligaments et les tendons.

Un mieux-être

De plus les écoulements d’eau contre la peau, associés à la pression marine drainent et accentue la circulation sanguine. L’élimination des toxines et la diminution des risques d’apparition des œdèmes sont alors favorisées. La température de l’eau entraîne également une dépense énergétique supplémentaire. La fraîcheur de l’eau entraîne une série de phénomènes physiologiques provoquant la consommation de calories, en vue de maintenir la température de l’organisme. Ce phénomène est totalement indépendant de l’intensité de l’exercice.

Longe-côte